regard neuf

Il y a 5 mois, le gouvernement mettait un terme au confinement et nous reprenions un semblant de vie. Notre quotidien a particulièrement été affecté par la crise sanitaire du COVID-19. Des métiers, souvent oubliés, ont été mis en lumière et considérés comme « utiles ». Le regard des français sur la propreté a-t-il changé depuis la crise sanitaire ? C’est ce que Le Monde de la Propreté a souhaité savoir, au travers d’une étude.

Un nouveau regard sur un métier dit “utile” 

Si la propreté fait partie du quotidien de chacun, elle est dans les esprits de tous depuis la crise sanitaire. 7 français sur 10 perçoivent l’importance du rôle des agents d’entretien dans la lutte contre le COVID-19. Pousser la porte du hall d’immeuble, appuyer sur le bouton d’ascenseur, actionner l’interrupteur sont des gestes que nous réalisons au quotidien. Des gestes simples, bien-sûr, mais des gestes que les agents d’entretien rendent plus sûrs en désinfectant chaque point de contact. Leur rôle : rendre vos lieux de vie plus sains et sécurisés.

Selon l’étude du Monde de la Propreté, 83% des français considèrent la propreté comme indispensable pour éviter d’autres crises sanitaires. Une reconnaissance nouvelle pour un métier qui était peu considéré jusque-là. Acclamés comme des héros pendant le confinement, les agents d’entretien continuent d’agir dans l’ombre, veillant à la propreté des lieux et au bien-être des habitants.

regard neuf

Vers plus de reconnaissance  

Si le grand public tend vers une reconnaissance des métiers d’agents d’entretien, de gardiens et employés d’immeuble, etc. nous n’en attendons pas moins des employeurs. Planète Gardiens a pris soin de ses salariés pendant le confinement et continue de le faire actuellement. Chacun a reçu son équipement lui permettant de travailler en toute sécurité : masques, gants, gel hydroalcoolique, produits désinfectant… Les chefs d’équipe se rendent sur le terrain pour s’assurer que tout se passe bien.

Au même titre que les soignants, caissiers, livreurs, les agents d’entretien font partie de ces métiers dits « utiles » et ont participé à la protection des français pendant cette crise sanitaire. Le métier de la propreté existe depuis la nuit des temps. Or, nous peinons à le reconnaitre et à le valoriser à sa juste valeur. Pendant cette crise sanitaire, le métier n’a pas changé en lui-même, les tâches restent les mêmes, seulement, le regard qu’on lui portait à considérablement évolué.

Nous souhaitons remercier l’ensemble des salariés Planète Gardiens pour le courage, la détermination dont ils ont fait preuve jusqu’à présent face à cette crise. Nous souhaitons également remercier l’ensemble des agents d’entretien qui ont participé vivement à notre protection et qui continue de le faire, jour après jour, covid ou pas covid.

La franchise

Rejoindre le réseau de franchise Planète Gardiens, c’est rejoindre un secteur utile dans la protection des français face au virus. C’est également participer à la reconnaissance d’un métier, souvent oublié. Enfin, rejoindre le réseau Planète Gardiens c’est rejoindre un réseau tourné vers l’humain, qui agit pour l’humain.